Claire Gagnon

ClaireGagnon_20150217

Née à la Baie, au Saguenay, j’ai pratiqué le métier de secrétaire pendant quarante et un an, entre autres à l’Université du Québec en Outaouais où j’ai suivi six cours du Certificat en lettres d’expression française, 2 cours en arts plastiques et en administration. Après 22 années passées dans l’Outaouais, j’ai travaillé une année à Montréal et je suis revenue au Saguenay le temps de subir le déluge de 1996 et de travailler dans le milieu de la santé et des services sociaux pour repartir à Québec en 2004.

Plusieurs années se sont écoulées avant de mette en pages mes textes jusque-là inédits. Après la publication de quelques poèmes et une première participation au Festival international de poésie de Trois-Rivières en 2005, je publie un premier roman en 2007 (Le 409), dont l’action se déroule dans les départements de soins longue durée dans un Complexe hospitalier. Un deuxième roman voit le jour en 2009 (Sanglots de la rivière) et sera réédité en 2013, inspiré par certains événements du déluge raconté à travers le regard d’un jeune homme qui vit de grandes angoisses existentielles. Finalement, en 2011, je publie un essai (Secrétaire : autopsie d’un métier), fortement inspiré de mes quarante-et-une années de pratique du métier. En 2013, je participe à l’ouvrage collectif de nouvelles et poésie, (Anthologie 2013), des Écrivains francophones d’Amérique. Je peux affirmer que la poésie demeure le moteur de mon écriture jusqu’à ce jour.

De retour au Saguenay depuis le printemps 2014, retraitée du secrétariat, je consacre mon temps à l’écriture et à la publication d’un prochain roman, une comédie romantique, inspirée des travers et du bonheur des autres.

j’ai travaillé au niveau de la Francophonie canadienne entre autres pour la Société Santé en français, à la FCFA, à Ottawa. J’ai également travaillé à la Direction de la francophonie et des Bureaux du Québec au Canada au gouvernement provincial et je suis membre du Centre de la francophonie des Amériques.

******************************************************************************************************************************************

 b-mots-en-liberte-collectif-978-2-981427-10-6-2 Mots en liberté, Anthologie 2013

Recueil de nouvelles et poèmes, Écrivains francophones d’Amérique édition,

collectif d’auteurEs issuEs de la francophonie

*************************************

 c.claire-gagnon.1.01_small Secrétaire : autopsie d’un métier, essai et témoignage

La littérature qui traite du métier de secrétaire est plutôt mince, elle explique ce qu’il faut pour devenir une bonne secrétaire, mais on ne parle pas de la personne. Le métier que l’on choisit nous colle à la peau. Au quotidien, il embellit notre vie ou peut parfois provoquer des mises en échec. Et la valeur du travail n’a souvent d’égale que le titre de la personne pour qui l’on travaille.

À l’époque où l’on a introduit le terme secrétaire, le statut était envié, valorisé, occupé par des hommes car associé à des personnes importantes. Que s’est-il passé ?

D’hier à demain en passant par aujourd’hui, voici le chemin parcouru qui a mené à cette autopsie.

http://manuscritdepot.com/a.claire-gagnon.1.htm

**********************************************************

 71paA8qXLOL Sanglots de la rivière

Existe-t’il une façon de se protéger contre les intempéries de la vie ? L’inquiétude face à l’incompréhension, les intrigues. Un mariage annoncé qui vacille. Une petite fille de quatre ans portant sur ses frêles épaules tout l’amour d’un père éprouvé. William, celui que l’on n’attendait pas, désire ardemment une place entre Samantha, Paula et Fabien.

Dans le village de l’Anse, la vie bat au rythme de la rivière qui déborde.

*******************************************

 Le409_page_couverture (1) Le 409

Catherine partage son quotidien avec les bénéficiaires des départements de soins prolongés du complexe hospitalier où elle travaille. Le 409, hospitalisé depuis un bon moment, viendra perturber la vie de Catherine par son décès. Confrontée à la peur, elle ne comprend pas pourquoi cela arrive et croit être poursuivie par le 409. Alors qu’elle rend visite à un ami, elle est victime d’un accident d’automobile. À son tour, Étienne, un compagnon de travail, montre des comportements étranges. Éviter de basculer dans le doute lorsque des événements se produisent. Être codifié dans nos moindres faits et gestes pour répondre aux statistiques d’un système qui ne peut s’infiltrer jusque dans l’âme. Le 409 est une réflexion sur la poursuite de la vie.

*******************************

Poèmes

2013               

Femme à la fenêtre, poème, Revue littéraire Le Passeur, décembre.

Bercer le printemps; Flirter en silence; L’été en pièces détachées; Il était une fois nous deux, poèmes, Exposition BOMBE À NEUTRONS de l’artiste peintre Leblanc , Galerie Le Chien d’Or, commande de quatre textes inspirés des toiles de l’artiste, brochure publiée par l’artiste, mai.

 2009

Rires, poème, Revue littéraire Le Passeur, février.

Un p’tit peu de change s’il vous plaît, poème, Revue littéraire Le Passeur, février.

2007

Pour que les mots, revue littéraire Le Passeur, février.

2006

Nuits enflammées, revue littéraire Le Passeur, février.

*************************************

Participation à des Récitals, Cabarets littéraires et Festival

2010

Hommage au poète Turc, Sait Faik Abasiayanick, Sudio P, Québec.

2009

–  Cabaret littéraire, Québec, juin;

–  Cabaret littéraire, Québec, mai.

2008

–  Festival international de poésie de Trois-Rivières, octobre.

–  Cabaret littéraire, Québec.

2006

– Marché francophone de la Poésie, Montréal, juin, Soleil Nocturne de la Fédération québécoise du loisir littéraire.

2005

–  Festival international de poésie de Trois-Rivières, octobre.

*****************************************

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: